WordCloud beautiful.jpg

Devinez ce que lit le président de la République ?...

Macron et le Capitalisme contre les inegalités.jpg

« Un des économistes français les plus en vue du moment »
« Un excellent livre. Une contribution très utile au débat public. 513 pages limpides mêlant histoire, philosophie et pensée économique  »
« C'est peu dire que ce travail a été remarqué par ses pairs 
»

Screen Shot 2022-06-04 at 2.15.11 PM.png

No. 2601, 16 juin 2022

France24 image.png

France 24 - L'invité de l'éco, 29 avril 2022

D’où l’idée-force du livre, au caractère multidimensionnel des inégalités doit correspondre une approche globale des remèdes. Ce qui implique d’agir simultanément au niveau des revenus constatés ex-post, comme disent les économistes, et en amont, «les inégalités d’accès».

Screen Shot 2022-06-23 at 8.05.01 PM.png

No. 2601, 16 juin 2022

Screen Shot 2022-05-09 at 8.18.58 PM.png

L'Opinion, 28 avril 2022

Conférence de Yann Coatanlem
(26 avril 2022)

Screen Shot 2022-03-06 at 3.10.31 PM.png

L'analyse de Yann Coatanlem et Antonio de Lecea représente une contribution majeure à cette réflexion, par la perspective que leur nouvel ouvrage, Le Capitalisme contre les inégalités (PUF, 2022), offre de l'histoire de la pensée en matière d'inégalité, par les idées nouvelles qu'il développe sur les possibilités de renverser les tendances inégalitaires actuelles, par l'amplitude du champ qu'il couvre et la preuve qu'il donne de l'ubiquité de la question de l'inégalité dans les enjeux actuels de la politique économique et sociale dans le monde.

François Bourguignon

Screen Shot 2022-03-06 at 11.03.24 AM.png

Bonnes feuilles (No 178 du 10 juin 2022)

L'Invité

Comment réconcilier les Français avec le capitalisme ?

Screen Shot 2022-03-06 at 3.02.10 PM.png

No 43 juillet - août 2022 (à paraître)

« Un livre qu’il faut avoir entre les mains » Jean-Marc Daniel
« Un livre qui a une vraie force, c’est qu’il analyse les inégalités sous de multiples dimensions. C’est rarement fait, et c’est la vraie originalité du livre » Christian Chavagneux

Screen Shot 2022-03-30 at 6.38.07 PM.png

BFM TV / La Librairie de L'Eco d'Emmanuel Lechyptre
18 mars 2022

Screen Shot 2022-04-08 at 12.29.14 PM.png
Screenshot 2022-04-08 at 12.28.11 PM.png

Tribune
de Yann Coatanlem et Antonio de Lecea

Screenshot 2022-05-10 at 11.54.51 AM.png

Dimanche 8 - Lundi 9 Mai 2022

7 avril 2022

« Inégalités : tous les bouts de la lorgnette »
« Une invitation à penser l'économie de demain »

Screen Shot 2022-03-06 at 3.02.10 PM.png

No. 40 - avril 2022

« Le Capitalisme contre les inégalités, ouvrage très détaillé, dresse en bref un programme "libéral-progressiste" proche, dans son esprit, de celui, attendu pour la présidentielle, d'un certain... Emmanuel Macron. »

Screen Shot 2022-03-06 at 3.00.43 PM.png

No. 506 - mars 2022

« Ce souci d’équilibre a sans doute l’inconvénient de moins frapper les imaginations que les incantations pré-révolutionnaires d’autres, mais il présente l’avantage d’offrir des solutions réalistes, fondées sur un diagnostique mesuré »

Screen Shot 2022-07-05 at 4.13.57 PM.png
Screen Shot 2022-07-05 at 4.15.59 PM.png

Can Capitalism End Inequalities?

Screen Shot 2022-07-05 at 4.01.42 PM.png

5 juillet 2022

Screen Shot 2022-07-05 at 4.31.24 PM.png

Conférence à venir le 13 octobre

Screen Shot 2022-07-05 at 4.35.17 PM.png

Bonnes feuilles - 3 juillet 2022

Screen Shot 2022-03-06 at 10.56_edited.jpg
Screen Shot 2022-06-04 at 2.09.45 PM.png

Bonnes feuilles (9 février 2022)

31 mai 2022

Talk à la Brooklyn Library
(21 mai 2022)

Screen Shot 2022-03-06 at 3.23.34 PM.png

Conférence (19 avril 2022)

Screen Shot 2022-04-03 at 1.00.14 PM.png

Débat dans le cadre de la Conférence sur l’Avenir de l’Europe (28 avril 2022)

Screen Shot 2022-03-06 at 3.38.52 PM.png

Discussion avec Abdoulaye Ndiaye
(12 avril 2022)

Screen Shot 2022-03-06 at 3.16.51 PM.png

Écrit dans un style parfaitement clair, accessible au lecteur profane, vide de toute imprécation, écarté des plus encombrants des poncifs, ce livre convaincant promeut un capitalisme enthousiasmant, efficace et humaniste.
Louanges à ses auteurs !

Screen Shot 2022-06-23 at 8.51.05 PM.png

Conférence de la Saint-Omer Foundation

Screen Shot 2022-06-23 at 9.03.27 PM.png

Juin 2022

29 Juin 2022

Conférence
(22 mars 2022)

Screen Shot 2022-03-06 at 3.30.31 PM.png

Présentation aux CCE de New York
(5 avril 2022)

Screen Shot 2022-03-06 at 3.24.01 PM.png

Interview d'Antonio de Lecea (9 avril 2022)

Screen Shot 2022-05-15 at 11.43.57 AM.png

Interview du 3 mai 2022

Screen Shot 2022-05-09 at 2.49.58 PM.png

Interview du 3 mai 2022

Screen Shot 2022-05-09 at 2.23.05 PM.png

Interview du 3 mai 2022

Screen Shot 2022-05-09 at 2.31.20 PM.png

Interview du 3 mai 2022

Screen Shot 2022-05-09 at 2.42.17 PM.png

Interview du 3 mai 2022

Screen Shot 2022-05-09 at 2.41.52 PM.png

Interview du 3 mai 2022

Screen Shot 2022-05-09 at 2.41.34 PM.png

Interview du 3 mai 2022

Screen Shot 2022-05-09 at 2.41.13 PM.png

Interview du 3 mai 2022

Screen Shot 2022-05-09 at 2.40.49 PM.png

Interview du 3 mai 2022

Screen Shot 2022-05-09 at 2.40.22 PM.png

Conférence à venir (14 septembre 2022)

Screen Shot 2022-05-10 at 12.14.35 PM.png

Conférence du 7 juillet 2022

Screen Shot 2022-08-17 at 9.09.09 AM.png

Conférence à venir

Sélection de publications en économie

Screen Shot 2022-05-10 at 12.34.33 PM.png
AFSE.png
Screen Shot 2022-06-04 at 2.24.23 PM.png

13 avril 2022

Screen Shot 2022-06-07 at 7.27.08 AM.png

26 mai 2022

Screen Shot 2022-06-07 at 7.20.40 AM.png

13 avril 2022

Screen Shot 2022-07-06 at 10.12.33 AM.png

12 juin 2022

20 Minutes (Edition Lausanne)

Screen Shot 2022-03-30 at 6.47.54 PM.png

21 mars 2022

Recensions

Peut-on imaginer une croissance porteuse d’équité et d’égalité des chances, plus que d’inégalités comme elle l’est souvent aujourd’hui ?   La réponse de ce livre, documentée et convaincante, est oui.  Les gouvernements en ont les moyens.  Encore faut-il qu’ils les utilisent.  Un livre important, sur un sujet central de société.

Olivier Blanchard

 

Puisse ce livre guider ceux qui cherchent le Graal économique – conjuguer harmonieusement efficacité et équité – à trouver les bons chemins pour y parvenir ! Ce serait salutaire.

Denis Kessler

Le livre de Yann Coatanlem et Antonio de Lecea montre de façon lumineuse combien, dans le combat contre les inégalités, la recherche de la justice et celle de l’efficacité économique font cause commune, ouvrant ainsi la voie vers l’indispensable rénovation du capitalisme.

Michel Camdessus

Un bilan pluridisciplinaire, multidimensionnel et historique des inégalités est indispensable au moment où la pandémie de Covid nous oblige à repenser notre contrat social, la globalisation, la coopération internationale et le rôle de l’Europe. Dans Le Capitalisme contre les inégalités, Yann Coatanlem et Antonio de Lecea dressent le constat et nous offrent des idées concrètes et des approches nouvelles pour réorienter nos politiques, et bâtir un avenir qui réconcilie responsabilité, liberté, dignité, et solidarité.

Pascal Lamy

Enfin un ouvrage sur les inégalités qui couvre l’ensemble du sujet avec méthode et rigueur, dans une vision complète de la condition humaine dans la société. Les questions d’éducation, de logement, de vie sociale, d’environnement, sont à leur juste place dans l’analyse des inégalités, tant pour leurs causes que pour les moyens de les réduire, au-delà des mesures simplistes de redistribution à posteriori des revenus et des patrimoines. Le résultat est l’ouvrage de référence qui manquait sur ce sujet, et qui devrait être le livre de chevet de tous les candidats à des responsabilités politiques.

André Lévy-Lang

Ce livre donne une vue multidimensionnelle des inégalités qui se sont exacerbées dans les pays avancés depuis les années 80. Même si l’on peut avoir des réserves sur certaines mesures préconisées – comme le revenu universel – on ne peut que partager l’inquiétude des auteurs et saluer leur volonté de lutter contre les excès actuels. La question des effets sociaux de la politique monétaire est évoquée : l’abondance des liquidités et la faiblesse des taux d’intérêt ont provoqué un transfert massif de richesse au profit des investisseurs boursiers, alors que la part des revenus des salariés stagnait. Pour résoudre le problème des inégalités, on n’échappera pas à la remise en cause de la financiarisation extrême qui règne depuis trente ans et dont les effets sont délétères (hasard moral). Dans l’esprit du livre et comme l’avait dit Albert Schweitzer : « le bonheur est la seule chose qui se double si on la partage ». 

Jacques de Larosière
 

Un livre très ambitieux qui rappelle qu’il est de l’intérêt de chacun des vivants d’aujourd’hui de réduire les inégalités entre les membres des générations futures ; et qui, au passage, règle son compte à quelques fausses solutions.

Jacques Attali
 

Comme l’expliquent très bien Yann Coatanlem et Antonio de Lecea dans ce livre de et des lumières, il ne peut y avoir de progrès sans contrôle des inégalités. Contrairement aux idées reçues, il existe de nombreuses convergences de pensée entre les libéraux et les progressistes dans la défense d’un État démocratique fort pour contrer les effets pervers de l’économie de marché, notamment mondialisée.

Christian Gollier

Les inégalités, de revenu et de patrimoine, mais aussi de formation, d’accès aux soins, etc, se multiplient dans les sociétés contemporaines, avec les rentes dont bénéficient les entreprises dominantes, avec l’accès inégal à une éducation de qualité, la multiplication des crises, la numérisation et maintenant la transition énergétique. Yann Coatanlem et Antonio de Lecea nous rappellent qu’il s’agit non seulement d’un problème de justice et d’équité, mais aussi d’un problème d’efficacité économique : fournir à tous un système éducatif, de santé, un logement de qualité accroît grandement l’emploi, la génération de revenu et de production dans nos économies. Ce livre nous rappelle donc qu’il n’y a pas de conflit en réalité entre équité et efficacité. 

Patrick Artus

Les entreprises bénéficiant à plein de la mondialisation économique et des nouveaux moteurs de la croissance mondiale ne peuvent pas se désintéresser de la crise profonde que traversent les démocraties occidentales et dont ce livre-panorama éclaire avec pédagogie les ressorts. Le constat de la panne durable de l’ascenseur social, particulièrement ressenti par les classes moyennes, alimente dans plusieurs pays la conviction morose que les inégalités sont devenues héréditaires. La crise de confiance qui en résulte fragilise les fondements de la vie en commun et de la prospérité collective. Les analyses de Yann Coatanlem et Antonio de Lecea démontrent que c’est une nouvelle conception du capitalisme qu’il faut imaginer. 

François-Henri Pinault

Enfin un message optimiste sur les inégalités ! Yann Coatanlem et Antonio de Lecea démontrent que, si l’on fait vraiment confiance à l’économie de marché, on peut assurer la croissance économique tout en assurant l’égalité des chances et en cultivant la diversité. 

Michel Pébereau

 

Michel Houellebecq, dans une lettre publique, écrivait en mai 2020 : « Nous ne nous réveillerons pas, après le confinement, dans un nouveau monde ; ce sera le même, en un peu pire ». Yann Coatanlem et Antonio de Lecea nous donnent outils d’analyse, arguments et munitions pour éviter de glisser le long de cette ligne de plus grande pente. C’est un appel à ouvrir les yeux, réfléchir et agir. Le défi est énorme. Les sables sont mouvants. Le brouillard encore épais. Mais ce livre est une boussole. Que nous ne pouvons ni négliger ni refuser. Cap à la bonne espérance. Une fois passés  les écueils et les rocs devant et autour de nous le futur sera glorieux c’est à dire durable, résilient et INCLUSIF. »

Bertrand Badré

 

Sur l’une des questions économiques et politiques les plus importantes de notre époque, une réflexion porteuse d’espoirs, loin des idéologies tristes.

Anne-Marie Idrac

Cette œuvre nous offre un panorama très complet des inégalités et de leur impact jusqu’à nos jours, et nous oblige à réfléchir sur les grands défis qui se posent à nous pour pouvoir transmettre un monde moins instable et plus juste aux prochaines générations.

Joaquín Almunia

 

La pandémie du coronavirus a projeté une lumière crue sur les inégalités qui fracturent notre monde. Elle a rendu criante l'urgence de penser et de forger ensemble ce que Léopold Sédar Senghor a appelé « une civilisation nouvelle, plus civilisée parce que plus totale et sociale. » Ce livre éclaire la tâche.

Souleymane Bachir Diagne

Voici un ouvrage scientifique, fondé sur la recherche et l'expérience, illustrant combien les outils économiques peuvent répondre efficacement aux controverses artificielles et partisanes sur le capitalisme et la croissance. Oui , la croissance est réductrice des inégalités mais à la condition exigeante d'être encadrée par des politiques publiques ciblées : par exemple, investir dans l'éducation dès le plus jeune âge et envisager quelque forme de revenu minimum universel. La convergence entre croissance et équité ici démontrée, en économie de marché, se situe au plus loin des postures démagogiques. Il était temps.

Guy Sorman

 

La notion d’inégalité devient irrésistiblement une composante centrale de tous les débats politiques, économiques et sociaux. Dans un tel contexte, le livre de Yann Coatanlem et Antonio de Lecea apporte une contribution précieuse, en combinant précision des analyses et ampleur de la vision globale. L’inégalité est une notion complexe, pluridimensionnelle, et qui s’accommode mal des slogans simplificateurs. Pour qui veut réellement comprendre ce, ou plutôt ces phénomènes, cet ouvrage est une lecture indispensable.  

Pierre-André Chiappori

 

Yann Coatanlem et Antonio de Lecea nous fournissent sans doute l’analyse la plus approfondie qui soit d’une question essentielle et explosive, dans les sociétés actuelles : celle des inégalités. Et ils nous proposent des pistes intéressantes de réflexion. Un ouvrage donc à lire impérativement par tous ceux qui s’intéressent de près à l’avenir de nos sociétés.

Hubert Joly

 

Un essai très réussi sur l’inégalité, ses racines et les meilleures façons de s’y attaquer. Un véritable tour de force mêlant profondeur historique, références académiques les plus récentes et propositions concrètes.

Jean-Olivier Hairault
 

Voici un ouvrage pour tous ceux que l’usage imprécis et polémique des inégalités dérangeait. Yann Coatanlem et Antonio de Lecea nous introduisent à toutes les dimensions insoupçonnées, et subtiles, des inégalités. Après la lecture de cet ouvrage brillant et complet, il n’est plus possible de considérer les inégalités comme avant. Pour la première fois, l’on s’éloigne des idées toutes faites pour aborder dans un esprit parfaitement objectif la question des inégalités. Et les résultats sont à la hauteur de cette exigence. On ne peut que regretter que cet ouvrage brillant et complet n’ait pas été publié plus tôt. Un livre à lire impérativement par tous les économistes, les sociologues, les historiens, les politiques et tous ceux qu’intéresse la question des inégalités.

Philippe Trainar

 

Yann Coatanlem et Antonio de Lecea font un large tour d’horizon des questions politiques auxquelles la France et le monde doivent faire face.   Partant des inégalités, Ils se penchent, par exemple, sur les retraites, l’avenir de l’Union européenne, le réchauffement climatique, l’évolution du travail… Ils défendent, entre autres, la notion que la retraite par l’épargne ne devrait pas être le privilège des riches, comme c’est le cas en France.

George de Menil

 

Les inégalités engendrées par les révolutions technologiques, la globalisation et la financiarisation du capitalisme sont-elles vraiment inévitables, comme on le dit trop souvent ? La justice sociale doit-elle nécessairement être sacrifiée à la croissance économique ? Pour répondre, le livre ambitieux de Yann Coatanlem et Antonio de Lecea procède à un examen extrêmement complet et qui va souvent à l’encontre des idées reçues, des formes et des causes des inégalités qui rongent les sociétés démocratiques. Mais son originalité tient surtout dans son optimisme et dans son affirmation qu’il existe une possibilité réelle pour un capitalisme plus inclusif comme pour des politiques publiques plus justes et efficaces, génératrices de mobilité sociale, d’égalité des chances et de progrès partagé.

Catherine Audard

Les auteurs peignent en vives couleurs une fresque des dilemmes qui nous font face – depuis les racines profondes en philosophie morale jusqu’à la frondaison la plus récente de la recherche économique. C’est un ouvrage impressionnant par sa richesse, son érudition, et sa méditation salutaire et somme toute optimiste.

Xavier Gabaix

 

Ce livre important analyse les questions de justice sous l’optique d’une croissance équitable. Pour les auteurs, tout l’enjeu est de rendre l’équité partie intégrante des institutions et des dynamiques économiques et sociales, plutôt que de corriger les inégalités ex-post. Un remède radical pour une démocratie apaisée et vibrante.

Ezra Suleiman